Home

recadrageBonjour

Parler d’association n’est plus mon but mais il est parfois nécessaire de remettre les choses en place quand il y a de la mauvaise foi.

J’ai lu avec intérêt les explications liées à la rédaction de la revue du RAFiot.

Il est évident que dès qu’il y a un désaccord, il y a des échanges rejetant la responsabilité sur l’autre. Je pourrais preuve à l’appuis mais à quoi bon ?

J’ai relis mes textes et je ne vois pas bien où les faits incriminés ont été publiés puisque c’est la vérité !

Dans une revue, il y a un rédacteur et un responsable de publication, celui-ci a donné son aval et corrections à chaque édition. Il est donc mal venu de dire que des écrits ont porté atteinte à sa propre image.

Des plaintes, il y en a eu une par la Présidente de l’URC concernant un article intitulé « Le retour du boomerang » dont le sujet était une réponse à ses allégations que le RAFiot était une association illégale et magouilleuse avec la préfecture. Plainte classée sans suite.. Evidemment …

Bien sûr, nous avons eu à faire avec un breton qui avait été déjà condamné, celui-ci a entrepris une action au civil suite à un article paru dans la S22 et le benêt a été de nouveau condamné. D’ailleurs à son attention, je n’ai pas réclamé à ce jour mes dommages et intérêts et ce n’est pas par sympathie, c’est qu’il y a une raison…. y en a qui ont mal au Q

Tout ceci pour dire que les reproches émanant d’un responsable associatif, pour reprendre sa formule, ce n’est pas très élégant.

Pour finir, je reprécise que j’ai arrêté ma collaboration suite à un réel manque de sérieux et mon désaccord de voir l’association devenir la succursale d’une autre dont je ne partage pas du tout les idées.

Il va de soi pour eux comme d’autres, on ne sait pas qui est au conseil d’administration , tout comme les AG alors je pense que je n’ai pas de leçon à recevoir

Un clin d’oeil à mon remplaçant, bon courage et finalement un jour, si tu tiens 2 ans, comme remerciement tu auras le même texte

Pour résumer tout cela, il fallait prendre des mesures et arrêter certaines collaborations, fussent-elles mineures..

CQFD

Enfin pour le fun, faire un site avec un flux RSS pour faire croire que l’on travaille.. regardez, Pierre copie Paul et vis et versa, résultat sur le fameux site on lit 2 ou 3 fois la même info, c’est sérieux ? Pourtant, il y a qui de quoi publier !

73

Publicités