Home

Allouis1Outre le projet d’un plan de départ de 350 personnes volontaires (sur 4 400 emplois environ), Mathieu Gallet, le PDG de Radio France, annonce qu’il prévoit également d’éteindre l’émetteur ondes longues de France Inter (Allouis) à la fin 2016 ainsi que les émetteurs en ondes moyennes d’ici à 2015.

L’économie ainsi réalisée s’élèverait à 16 millions d’euros, dont 13 millions en frais de diffusion.
Rappelons aussi qu’il a envisagé il y a quelques semaines d’éventuellement de demander des fréquences en RNT (Radio Numérique Terrestre) dans les villes où certaines radios du groupe ne sont pas reçues par les auditeurs, comme par exemple à Strasbourg.

La lettre pro

Publicités