Home

Editorial du mois
Cet éditorial est sans aucun doute le meilleur paru depuis des années, je reconnais qu’un nouveau souffle s’instaure dépoussiérant la vieille dame.
Déjà un fait marquant par un édito écrit par un autre administrateur, ce qui élargit un peu la pensée de l’association, est-ce la fin du sectarisme ?
Une évolution toutefois hasardeuse par un appel à candidatures, le danger sera d’augmenter le nombre d’administrateurs et d’augmenter les problèmes et différents. Malheureusement Le REF s’est trop longtemps positionné comme fournisseur de service et refoulé les bonnes volontés.
La conférence de l’IARU Région 1 est importante et il est regrettable comme annoncé qu’il s’agira plus d’imposer le REF dans l’organisation que défendre nos revendications pour l’unique raison, c’est le REF qui décide sans demander l’avis des autres. De même, il n’est pas compréhensible d’envoyer 3 personnes quand on est dans l’austérité.
Enfin le REF s’inquiète des évolutions législatives et règlementaires, ce que j’estime positif car nos activités sont en déclin pour diverses raisons dont la principale reste le manque de promotion et l’entêtement à ne pas vouloir s’ouvrir sur les autres (sur les cibistes)

Compte-rendu du 3ème conseil d’administration
Globalement quelques nouveautés et des projets un peu plus musclés ou réalistes
Des rendez-vous seraient prévus avec l’administration ce qui est positif reste toutefois les problèmes relationnels avec les associations représentatives, ce qui laisse une mauvaise image de l’association.

Une évolution du système informatique ne peut qu’être bénéfique et l’entrée d’un passionné de l’histoire des radioamateurs pourrait donner une très bonne impulsion.

Enfin un changement !
Le REF se décide à revenir dans le soutien du radio amateurisme dans le sillon de Radioamateurs France. J’estime que c’est le BA ba d’une association et c’est même indispensable
Dans la même perspective, je retiens que le REF reconnait l’utilité des activités « ballon » peut être espère t’il concurrencer RAF ?

Quant aux mérites du REF, c’est comme la légion d’honneur, on se fout de la qualité du récipiendaire, les copains d’abord qui sont en manque de reconnaissance.
On nous fait part d’une brouille dans le 34, ça c’est carrément contre-productif comme on s’en est aperçu avec le 62.

Enfin une proposition que certains avait préconisé il y a de nombreux mois, le marquage par QR Codes ou Datamatrix, ce qui simplifierait l’acheminement des QSL et permettrait une base de données statistiques et stratégiques de grande valeur.

Concernant les E-mail de relance, ce fut un désastre d’autant que l’on s’adresse à des gens qui ne sont pas forcément enclin à re-cotiser sans un minimum d’explication.
Le Radio-REF version électronique dans une plus large distribution serait la seule chose pour sauver les dépenses mais aussi la planète. Reste le contenu… c’est un autre problème

Au programme des travaux, c’est aussi une façon de valoriser le patrimoine, reste à savoir le financement de 50 000 Euros qui me semble excessif et à l’encontre des mesures d’économies et du déficit récurent depuis des lustres.

Enfin de l’intelligence avec les QSL, dommage qu’il a fallu se rendre compte tardivement que la concurrence monte (provisoirement) en puissance. Comme quoi, ce n’est pas si négatif que çà !
La stratégie de communication qui a été préparée avec F6FRAest surement une blague de mauvais gout, il n’a jamais rien communiqué
La commission CNRB (ainsi que la tragédie annoncée avec l’Anta) semble effectivement délétère mais bien orchestrée, sur ces activités le REF n’a pas la main mise et c’est justement ce que veut le REF

Conclusion, une timide ouverture mais reconstruire sur un désert n’est pas une chose aisée alors laissons les nous montrer leurs bonnes volontés

Publicités

9 réflexions sur “Le REF dans ses dernières annonces

  1. « en déclin pour diverses raisons dont la principale reste le manque de promotion et l’entêtement à ne pas vouloir s’ouvrir sur les autres (sur les cibistes) »

    c’est comme un moniteur d’auto école qui refuse de prendre une personne sous prétexte quelle a déjà rouler sans permis !
    à méditer

  2. Salut Luc,
    sa majesté a pondu un nouvel article. ?…
    Après le con hybride il passe au jeu du monton d’ingénieur
    Mort de rire……. a me faire péter une sciatique
    Notre bernie ne parle plus….. lui voulant le site du refu…..

  3. Gillette la lame qui rase gratis à pondu un edito agréable
    Attention a la suite, la bête reste toujours sous surveillance comme les ballons de la ballonnè

  4. fréquences libres dit :
    …..c’est très loin d’être le cas pour tout monde….

    Le REF ne veut pas te « recruter » ? Il a bien raison de n’accepter que les meilleurs !
    Ceux qui n’ont pas le profil et les aptitudes intellectuelles requises peuvent toujours rester à la cibi.

  5. Jean Dufour il ressort celui là? A oui le printemps arrive , les belles fleurs aussi…..

  6. pas de licence F0; c’est comme le permis de conduire. ou tu es capable et tu viens sur la route, ou tu es incapable et tu apprends encore et tu repasses l’examen. F0 ou F null, vous portez bien votre F0, vous etes une bande d’incapables qui veut tout changer pour avoir le droit de jouer dans la cours des grands sans vous cassez le cul pour apprendre. donc, en definitif, les F0 n’ont pas le droit d’exister et vont se faire foutre. ou il apprennent, ou il reste sur le bande de kékéboubouille. point barre. longue vie au ref qui sait eviter les brebis galeuses.

  7. Houla la la …. les clientes d’onelineradio refonds surface
    vite vite….. j’appelle les copains pour défendre le magnifique blog de f6oyu

    le re -? ! cette machine a vaseline, je vois que tu aime le coté humide de la chose, a propos la grande gueule qui a tant ventilé pour son élection on ne l’entent plus maintenant meme sur bernyy bee le blog des comiques
    alors ma « poule » ké pa sa en vache espagnole…….

Les commentaires sont fermés.