Home

1069586_1497093Trois élèves du collège La Fayette ont lâché un ballon-sonde dans l’atmosphère.
Les sciences expérimentales ont parfois l’inconvénient de ne pas garantir un succès total… Trois élèves de 4e du collège La Fayette en ont fait la frustrante expérience.

Depuis le début de l’année, Alexandre Seugnet, Alexandre Jacquin et Alexandre Robert ont travaillé à la fabrication et l’envoi d’un ballon-sonde dans la stratosphère, au cours d’un atelier scientifique animé par Virginie Hustache, professeur de physique – chimie, au lycée Dassault.

« On a fabriqué ce ballon pour les besoins de la veille météorologique, en partenariat avec le Centre national d’études spatiales (CNES) et Planète sciences Atlantique. Les élèves ont mis au point les différents capteurs, la nacelle et le système de déclenchement automatique de l’appareil photo placé dans la nacelle. De son côté, le CNES nous a fourni l’ensemble de la chaîne de vol : ballon, hélium, déflecteur radar, parachute, émetteur », explique l’enseignante.

Continuer ici

Publicités

Une réflexion sur “Une expérience scientifique à moitié réussie

  1. Ahhhh ils y sont arrivés quand même normal delassus n’y était pas.

Les commentaires sont fermés.