Home

fdc4jjfaLe 28 avril dernier s’est achevé le congrès du REF-Union. L’assemblée générale a validé tous les votes qui lui étaient soumis, un nouveau bureau a été constitué (heu… nouveau ?). On reprend exactement les mêmes et comme le dit si justement F5BLN : « Le commandeur et sa statue semblent éternellement indéboulonnables. »

Donc tout va bien dans le meilleur des mondes, tout le monde semble satisfait du travail effectué par les membres du bureau. Sauf que, les résultats de ses 2 dernières années sont désastreuses:
– Les comptes annuels sont négatifs
– Les tarifs des cotisations augmentent
– Le nombre d’adhérents diminue
– …

Pour couronner le tout, le prix de l’adhésion 2014 augmente encore. Une nouvelle cotisation voit le jour avec un Radio-Ref numérique (vous savez cette feuille de chou avec les infos périmées) a un tarif bien trop élevé (55 €) ! Facile d’augmenter les tarifs sans faire d’économies, au final ce sont les adhérents qui mettent la main à la poche !

Continuer ici

Publicités

8 réflexions sur “REF-Union : Pourquoi il ne faudra pas cotiser en 2014 !

  1. Qu’est-ce-que les cibistos viennent faire dans le suivi et la gestion du REF. chacun son domaine et a sa place. qu’ils s’occupent de balayer devans leur porte et commence par passer un examen pour parler de radioamateurisme

  2. Les bras m’en tombent! Ils sont pas foutu d’avoir une fédération a eux et viennent faire des commentaires de la notre 🙂 MDR
    À oui j’oubliait, ce ne sont pas des cibistes mais des amateurs radio……..
    Pour décider au sein du ref et plus généralement au sein de notre communauté : qu’ils passent l’exam et ensuite cotisent.
    Ceux qui sont en dehors du ref n’ont rien a dire sur son fonctionnement

  3. Justement détective69, il se trouve que beaucoup d’adhérents au REF sont soit SWL, soit cibistes. Si on les retire, il ne resterait, à mon avis moins de 3000 adhérents au REF !!

  4. La relève des nombreux opérateurs radioamateurs sont des F4 issus de la CB alors leurs avis sont importants et chacun est libre de s’exprimer sur n’importe quel sujet, pourquoi pas celui du REF?
    Ce qui arrangerait certains dont les dirigeants du REF, c’est qu’on ne parlerait nulle part du REF, et que les nouveaux cotiseraient sans rien savoir de ce qui les attend comme des moutons payeurs!

  5. « La relève des nombreux opérateurs radioamateurs sont des F4 issus de la CB  »
    Si tel est bien le cas (et l’écoute des bandes semble vous donner raison, alors le radioamateurisme court tout simplement à sa perte.
    Dans ce cas le Ref-union ne sera pas le seul à disparaître, c’est le radio-amateurisme tout entier qui sombrera .

  6. Tout à fait, de votre avis Cher Dannec, alors deux attitudes possibles, pour les anciens RA (responsables):
    -profiter au maximum de ce qui reste encore debout et clamer « après moi de déluge », genre consommateur et zappeur de radio
    -essayer de faire avancer les choses mais l’inertie de la masse est
    si grande, que les initiatives sont tournées en dérision ou récupérées par des imposteurs pour veulent s’en mettre plein les poches, voir ce qui est arrivé à l’ Union des Recettes Culinaires
    Soyons pourtant optimistes, en cherchant bien, il y a des initiatives
    qui sont apparues, la dernière chance du radioamateurisme?
    Il est temps de faire son choix, et le bon!

  7. Bonsoir.

    Le radio-amateurisme tel que l’on a connu à déjà sombré depuis quelques temps.
    Cibiste, radioamateurs, amateurs radio c’est maintenant du pareil aux mêmes :
    Uniquement de simple opérateurs radio et c’est tout.

  8. On est bien copains sur les ondes (l’ami…) mais dans la vie on ne se connait pas et si on ne parle pas dans le poste, on n’existe pas
    Et les réunions c’est pour voir la tête des gens ou discuter de ses antennes et de son poste (sa base) La radio c’est « five nine » et la QSL, point barre

Les commentaires sont fermés.