Home

2013-04-20L’association départementale des radioamateurs au service de la sécurité civile (ADRASEC 61) doit en permanence être prête à participer au plan de Sauvetage Aéro-Terrestre (SATER). Pour cette raison, samedi après-midi, un exercice grandeur nature, pour un entraînement à la recherche du signal d’une balise de détresse dissimulée, a mobilisé une dizaine de radioamateurs, adhérents de l’ADRASEC 61, présidée par Marcel Mostel.

Alors que la météo est très favorable, Mathilde, responsable du PC mis en place en début d’après-midi, contacte les membres de l’ADRASEC 61, pour une alerte suite à la disparition d’un avion privé dans le Nord-Est de l’Orne, dans un secteur situé entre Courtomer, L’Aigle et Longny-au-Perche.

Contacté par téléphone, chacun doit se rendre à un point précis fixé par le PC commandement. Une équipe se rend autour de Mortagne-Longny, une autre près de L’Aigle et dans le secteur Courtomer-Moulins-la-Marche. Dans la réalité, les radioamateurs interviennent en phase « bravo » du plan Sater. À cet instant, l’aéronef en détresse est au sol ou a disparu dans une zone probable, et le fonctionnement de sa balise de détresse en émission est signalé.

Continuer ici

Publicités