Home

filtre

Encore une belle démonstration par Jacques F6TEM, du savoir faire tel que nous l’avons connu dans nos entreprises et en recherche. La fabrication d’un filtre interdigital, de la palpation du métal à l’analyse électrique, symbolise un savoir faire jusqu’au bout des doigts. De même qu’une fierté du métier dans un milieu pragmatique des perceptions sensorielles psychotechnique. Aujourd’hui, la comparaison sur une même fonction en développement numérique n’est pas comparable. L’écart trop important est un chemin non seulement opposé en méthodologie, mais où la mécanique et ses lois de résonance électrique sont délaissées au profit de l’écriture du traitement numérique. La fabrication devient le fruit d’une chaîne de bureaux d’études. Elle sera finalisée par une platine sur circuit imprimé, dont la perception finale se traduit sous la forme physique d’un banal circuit sans âme. L’aspect artistique mécanique a disparu au profit d’une puissance quasi invisible.

Continuer ici

Publicités