Home
photo d'archives

photo d’archives

Très peu connue de la population, l’Association des radioamateurs de la sécurité civile est un maillage important de la chaîne des secours en cas d’incidents. Très peu connu de la population, l’association des Radioamateurs de la Sécurité Civile est un maillage important de la chaine des secours en cas d’incidents.

L’Association départementale des radioamateurs de la sécurité civile de la Moselle (ADRASEC 57) met à la disposition de l’Etat les moyens de communications les plus pointus en cas d’accident ou de catastrophe majeurs sur le territoire mosellan, lorrain ou national.

En collaboration avec le RCC (centre de coordination des secours) de Drachenbronn et sur ordres de la préfecture, les radioamateurs répartis en quatre zones du département peuvent être réquisitionnés pour une intervention de recherche et de localisation par triangulation, de balise d’aéronef qui se serait écrasé, par exemple (Sater : sauvetage aéro-terrestre), afin de diriger les secours sur le site du crash. Les missions peuvent être multiples dans divers plans particuliers de secours.
Totale autonomie

Pour ce faire, les membres de l’ADRASEC 57 disposent de différents moyens de communication, entre autres des émetteurs récepteurs UHF, VHF, décamétriques, le tout en totale autonomie, c’est-à-dire avec groupes électrogènes, batteries, voire panneaux solaires. « Ce qui nous donne un avantage certains par rapport au GSM ou filaire qui pourraient tout simplement tomber en panne d’électricité suite à un événement majeu r », explique Carmine Parrella, vice-président de l’association.

Continuer ici

Publicités