Home

1 rac 1 «C’est la même chose que votre Facebook. Vous regardez qui est en ligne pour lui parler et je fais la même chose. Vous voulez qu’on parle à quelqu’un qui est Guinée, en Jamaïque ou en Espagne?», questionne le radioamateur passionné depuis 1976, Serge Lavoie.

La maison du résidant de Sainte-Julie est visible de loin, avec son antenne de 16 mètres, qui lui permet d’envoyer et de recevoir des ondes de partout dans le monde.

Lors du passage du journal, M. Lavoie tenait une conversation avec un collègue de Chambly. «J’ai discuté avec quelqu’un des Bahamas qui se plaignait de la chaleur», lançait ce dernier, au CB.

«Chambly est séparée de Sainte-Julie par une trentaine de kilomètres à vol d’oiseau. Pourtant, le son est très clair. C’est facile pour les radioamateurs de joindre d’autres villes si Sainte-Julie était en situation d’urgence. On espère toutefois ne jamais être appelé pour ça», avoue M. Lavoie.

Continuer ici

Publicités