Home

ldmos Le trafic 144 SSB tourne « normalement » à cette époque de l’année sur des distances hexagone de 400 Km. Sylvain F6CIS du 33 arrive toujours dans d’excellentes conditions sur le Jura. Suite à des reports passés lors d’un contact entre ON4MFX et F6CIS (33), Sylvain me fait part de ses conditions de fonctionnement. Heureux de constater le travail réalisé avec les LDMOS dernière génération qui font rêver dans les toutes récentes constructions d’amplificateurs Hig-Tech.

Sylvain F6CIS explique modestement; j’ai seulement collecté et assemblé une somme d’idées et d’études ajoutées aux littératures des copains et en plus, quelques tours de mains. La petite histoire de la création du « Bi-Litrons+ » dont il y avait eu deux exemplaires identiques réalisés il y a plus d’un an.
Le projet partagé à cette époque avec Joël F6FHP, était de coupler deux 1K25 de Freescale, plus particulièrement pour l’EME, afin de délivrer au min 2KW fiables dans tous les modes de transmissions OM. Notre ami Lionel F1JRD travaillait sur le design d’un SSPA avec un transistor LDMOS 1K25 de chez Freescale. Puis descriptions dans Dubus, CJ et récemment chez W6PQL. Michel F5FLN RFHAM a rapidement mis un kit 1K25 sur le marché à un prix très raisonnable. Joël et moi étions sur le design Bi SSPA basé sur ces 1K25. Lucien F1TE et Jacques F6BKI avaient démarrés leur SSPA EME avec 3 x LDMOS 900W de la génération précédente, de chez le même fabriquant.

Continuer ici

Publicités

Une réflexion sur “Une histoire d’ampli dans la modernité des LDMOS !

  1. Je me trompe, ou nous sommes bien au dela des puissances réglementaires sur cette bande ?

Les commentaires sont fermés.