Home

led Edito
Nous n’aurons malheureusement pas d’éditorial de toi Georges dans ce numéro. Nous sommes tous orphelins dans le département .Tu tenais tellement de place dans notre univers et dans nos coeurs que plus rien n’est pareil aujourd’hui.

Avec ton départ nous avons perdu notre porte parole, parfois notre bouc émissaire , un ami toujours présent, une référence pour notre
hobby, tu savais tout sur tout , tu faisais tout pour tous . Sans fanfaronnade, sans forfanterie tu nous apportais , ton savoir, ton aide, ton expérience, ton amitié. Sur tous les fronts à la fois, aux innombrables OM s que tu as rencontrés tu leur as fait don de ton savoir. Combien ai je entendu autour de moi au plan radioamateur comme au plan de ta profession cette réflexion « Il m’a tout appris ». Nous nous rendons compte seulement maintenant combien tu étais devenu un personnage …Une icône… Il y a des hommes trop rares
comme toi qui croisent nos vie et dont on se dit qu’il n’y en a qu’un par siècle.

Tu étais de cette race là…On ne s’est pas rendu compte de la place que tu tenais dans nos vies mais maintenant nous mesurons par le vide de ton départ toute la grandeur de l’espace que tu y occupais. Tu aurais certainement jugé ce témoignage comme un peu dithyrambique mais excuses moi j’ai tellement eu d’admiration pour toi que j’ai surfé avec les mots que j’avais sur le coeur.

Beaucoup de ceux qui lirons ces lignes partagerons cette même émotion et auraient pu l’écrire mieux que moi. Tu n’es pas complètement parti tu nous as, à tous, donné une part de ton patrimoine personnel nous la conservons au plus intime de nous même F6CUD

Continuer ici

Publicités