Home

La technique DDS (Direct Digital Synthesis, ou synthèse digitale directe) s’est installée dans les transceivers modernes. D’une part la stabilité de fréquence est un critère primordial aujourd’hui mais aussi une multitude de possibilités à jongler avec les fonctions ou le décalage des fréquences sources.
Lorsque nous regardons la constitution des transceivers nouvelle génération, il semble que plus rien est possible en réalisation. Or, heureusement il reste des solides comme Alain F6FKN qui, dans le silence osent démolir cette excuse fallacieuse, permettant de nous diriger vers le tout fait sans culpabilité.
Continuer ici

About these ads